Intel met un chiffre aux mauvaises ventes du nouvel iPhone

26

Apple n’a pas son meilleur moment. Il y a quelques semaines, Tim Cook lui-même a reconnu que les résultats des ventes du dernier iPhone ne se déroulaient pas comme prévu. L’entreprise a perdu plus de 35 % de sa valeur boursière au cours des trois derniers mois, un coup qui entraîne aussi ses fournisseurs, qui rapportent des pertes de plusieurs millions de dollars. Maintenant, Intel, le principal fournisseur de modem d’Apple, a donné plus d’indices sur les raisons de l’hécatombe d’Apple.

A lire aussi : Certaines applications iOS enregistrent secrètement l'écran de l'iPhone

Bien qu’Apple n’ait pas fourni de chiffres sur le nombre de iPhone vendus en moins après ses mauvais résultats, nous pouvons faire une estimation assez précise grâce aux données que vient de nous révéler Intel. Cupertino’s sont les principaux clients d’Intel dans l’achat de modem mobile. À cet égard, Intel a signalé qu’une baisse de ses ventes de 200 millions de dollars de moins que prévu dans les modems.

Pomme en difficulté. Tim Cook accuse l’iPhone Xs iPhone pour un éventuel krach boursier

A lire en complément : Ce sont les protecteurs de l'iPhone qui les empêchent d'espionner sur votre écran

Comme Apple est son principal client, cela pourrait se traduire par 11,8 millions d’iPhones en moins que prévu. C’est Bob Swan, PDG de l’entreprise, qui, lors d’une conversation avec ses investisseurs, a clairement indiqué que leurs ventes de modems étaient nettement inférieures à leurs attentes en raison de la « baisse de la demande de smartphones ».

apple store alemania

Intel et autres fournisseurs

Selon certains experts tels que la société de recherche IHS Markit, Apple paie environ 17 $ par modem à Intel, qui va directement dans les entrailles de l’iPhone XS MAx. Si Intel rapporte une baisse de 200 millions de dollars de revenus et que le coût du modem est cité, Intel aurait vendu 11,8 millions de puces en moins à Apple, un chiffre estimé égal au plus petit nombre de smartphones vendus par la société Apple. Bien qu’Intel n’ait pas directement blâmé Apple, la société n’indique pas quels autres fabricants achètent ses modems.

Le crash d’Apple entraîne aussi ses fournisseurs

Ces chiffres sont en ligne avec ceux d’autres fournisseurs de composants Apple. Il ya quelques semaines, l’assembleur Foxconn, a signalé une baisse du chiffre d’affaires de 8,27% par rapport à l’année précédente, en raison d’une « forte baisse dans le segment de l’électronique grand public », selon la société elle-même. D’autres fournisseurs d’Apple, comme le fabricant de lentilles « Largan Precision », ont enregistré une baisse de 33,86% de leurs ventes, de même que le fabricant de châssis métalliques pour iPhone, « Catcher », dont les revenus ont baissé de 28%.

vous pourriez aussi aimer